Jeunesse

affiche-jeune Centre socioculturel tournon

 

LeCentreEspaceJeunesse Tournon

 

Point Information Jeunesse :

Il s’agit d’offrir à un public 14/25 ans la possibilité  de trouver des informations vérifiées et valides sur différents thèmes.

 

Il a pour objectif de :

. Permettre aux jeunes de s’informer et de chercher une information.

. Permettre aux jeunes de comprendre les informations reçues, de les décrypter, de les trier, de les organiser pour favoriser leur utilisation,

. Aider les jeunes à envisager au mieux leur vie professionnelle (informations sur les études, mes métiers, l’emploi, les stages, le bénévolat, la formation,

.Les préparer à devenir des citoyens responsables (Droit, citoyenneté, logement, santé, bien-être),

. Favoriser leur autonomie

. Les inciter à la mobilité et à la découverte du monde.

Le PIJ met en place des animations régulières et classiques mais aussi des animations ponctuelles et des dispositifs adaptés aux besoins des jeunes et du territoire (documentation, accueil information, animation).

Il est animé par un animateur référent, Thomas POLICE, formé à l’information jeunesse. Il assurera, au-delà de l’animation quotidienne du PIJ, des modules de formation sur des thèmes précis pour les deux équipes pédagogiques de la MJC de Tain et du CST de Tournon. L’organisation intercommunale sera décrite dans le projet de Centralité commun aux deux structures.

Il est situé place du Grenier du Sel à Tournon et à une vocation intercommunale. Il fait partie intégrante du Projet de Centralité.

 

 

Méthodologie et démarche

Le centre socioculturel de Tournon s’est constitué à partir du GAJ (Groupe Action Jeunesse) en 1991. Depuis lors, le CST a constamment une action éducative auprès des jeunes et ce jusqu’en 2012.

Le CST a développé des liens avec des partenaires qui pourront demain être des relais sur la jeunesse : les petites colombes, les castors, ALSH de Plats.

Avec ces associations, le CST a tissé des liens autour de l’enfance en particulier mais aussi sur l’organisation de séjours pour les ados.

Nous proposerons de valoriser ces liens pour co-construire notre action jeunesse.

Le CST accompagne les habitants sur leurs projets, sur la résolution de problématiques qui les concerne en s’appuyant sur du collectif. Nous sommes plutôt dans une posture d’écoute et de veille sur ce que les habitants expriment de leur quotidien.

Le CST interroge, s’interroge régulièrement. C’est pourquoi nous expérimentons des démarches de rencontre auprès des habitants. Dans le cadre de ce projet, les animateurs iront également vers les jeunes.

Le territoire d’action est celui de la Communauté de Communes Hermitage-Tournonais avec un élargissement au 01 janvier 2017 en agglomération intégrant le territoire de l’Herbasse.

La partie Drômoise est couverte par la MJC de Tain, la partie Ardéchoise est gérée par le CST Tournon. Chaque structure agit selon son propre projet pédagogique. Cependant des actions communes seront mises en place décrites dans un projet dit de « Centralité ».

 

A ) Espace Jeunesse 14/25 ans.

Il s’agit d’ouvrir un accueil jeune 14-17 ans, conformément à la législation DDCS 07, qui servira d’ancrage aux actions d’animations de proximité sur le territoire. Au sein de cet accueil jeune un Point Information Jeunesse sera mis en place. Les deux espaces peuvent être sur le même lieu, mais un espace dédié sera réservé pour l’accueil des jeunes en termes d’information jeunesse.

L’accueil sur Tournon sera situé Place du Grenier à Sel à l’emplacement de l’ancien restaurant « Autrement », local d’une superficie de 110 m² divisé en 2 étages. Il est idéalement implanté  pour favoriser la mobilisation des jeunes et pratiquer des activités autour de ces structures. Les jeunes pourront également se servir des salles du centre socioculturel.

 

Hors vacances scolaires :

Mardis, Jeudis, Vendredis de 12h à 13h30

Mercredis de 14h à 19h

Vendredis de 16h30 à 19h

Samedis de 14h à 18h

L’idée est de proposer un accueil pour tous les jeunes 14/25 ans présents sur le territoire sur ces temps d’ouverture. Ils ont la possibilité d’amener leur repas. Ce lieu se veut être d’abord un lieu d’écoute, de dialogue, de partage et de rencontres. Il se veut aussi être un espace d’accompagnement de projets, et un espace d’information.

L’accueil libre est un moment de rencontres, de discussions, d’échanges entre jeunes mais aussi avec l’animateur afin de déterminer les attentes de son public. Il aura un rôle d’observateur pour mettre en place la ou les demandes des jeunes au travers notamment d’accompagnement de projets portés par les jeunes. Ils sont force de proposition d’activités et participent à la mise en place de ces activités.

L’entrée est donc libre et gratuite sur les heures d’ouverture après le versement d’une adhésion annuelle définie par le CST.

Vacances scolaires :

Du lundi au vendredi de 10h à 18h

Une fois par semaine mise en place de soirées thématiques jusqu’à 22h30. Ces soirées seront l’occasion de débattre sur différents thèmes qui touchent les jeunes : alcool, drogue, sexualité, Internet, citoyenneté, multimédia, etc … Ces moments sont ouverts aux autres professionnels qui travaillent en direction de la jeunesse.

. Ce temps d’accueil appelé « Pass’Ados » est similaire à l’accueil mis en place à la MJC de Tain, côté Drôme. Chaque équipe pédagogique reste maître d’œuvre sur son territoire. Cependant, un projet pédagogique spécifique nommé « Projet de Centralité » a été constitué par les deux structures d’éducation populaire. Il convient donc de s’en référer pour les deux équipes pédagogiques.

. Pendant les vacances scolaires, l’équipe d’animation proposera des programmes d’activités variés. D’une période de vacances à l’autre, les jeunes exprimeront leur envies et seront associés à la construction d’un programme des futures vacances. L’idée est de proposer un accueil sur l’espace et des stages de 2 ou 3 jours avec un temps fort (activités sportives, sorties, prestataires divers). Des séjours et mini-camps seront également proposés sur les périodes des vacances de Février et l’été. Ces séjours se feront également an partenariat avec l’accueil loisirs de Colombier-Le-Jeune.

Quel que soit les projets qui seront montés, un groupe de jeunes sera constitué avec un animateur (Miguel PANNEQUIN-TABAT) pour réaliser des reportages et des films dans la perspective d’une retransmission.

. Pour la tarification sur ces périodes, l’accueil de jeune adaptera sa tarification sur celle de l’accueil loisirs du CST, en prenant en compte les quotients familiaux des familles.

. Afin de mieux accompagner les jeunes de 12/13 ans vers l’accueil jeune, les accueils loisirs du territoire Tournonais vont former un groupe spécifique commun. L’équipe jeunesse participera à une journée d’animation organisée par les accueils loisirs et ainsi faciliter ce passage.

 

B ) Interventions sur les 4 bassins de vie

. Chaque animateur sera référent d’un bassin de vie :

1 – St Barthélémy-Le-Plain, Boucieu-Le-Roi, Colombier-Le-Jeune référent Miguel PANNEQUIN-TABAT

2 – Etables, Lemps, Cheminas et Sécheras référent Mylène LEORAT

3 – Glun, Plats, Mauves référent Thomas POLICE

4 – Tournon, Vion, St Jean de Muzols réfèrent Olivier ALTMANN

 

Il sera proposé aux communes de nommer un référent jeunesse afin de faciliter la communication avec le secteur jeunesse.

L’idée est de proposer des animations pendant les vacances scolaires selon les envies et les besoins des jeunes. La démarche pédagogique mise en place est la même qu’à l’espace jeunesse.

Selon les demandes et les besoins des communes situées sur les 3 autres bassins de vie, il sera envisagé d’ouvrir d’autres locaux.

  1. C) Interventions sur les lycées du territoire intercommunal

 

Ces interventions sont décrites dans le projet de Centralité

 

  1. D) L’équipe pédagogique
  • Planifie, organise et met en œuvre le projet pédagogique en faveur des jeunes : accompagner et anticiper à des temps d’information et de bilan.
  • Proposer et organiser des actions sur le territoire local et intercommunal
  • Assure l’animation des temps d’accueil : périscolaire, mercredis, samedis, vacances. Mise en place d’activités, ateliers, actions, correspondant au public visé.
  • Participe au fonctionnement de la structure : gestion administrative, communication, assure la sécurité physique, morale et affective des jeunes.
  • Propose et organise des actions d’animation, de prévention en tentant au maximum de créer un partenariat dans la mise en place des actions avec le PIJ, accompagne les projets de jeunes, Junior Association.
  • Veille au respect de la réglementation dans le cadre d’un accueil de mineurs.
  • Veille à permettre les conditions matérielles, réglementaires indispensables à la mise en place des actions et projets.
  • Lien avec les différentes institutions et partenaires.
  • st garante de la mise en œuvre du projet éducatif et pédagogique.
  • Assure et veille à la qualité du service proposé.
  • Présente aux élus, institutions et partenaires, les actions jeunesse et fait remonter les problématiques.

A chaque période de vacances scolaires l’équipe présente le bilan quantitatif et qualitatif, ainsi que tous les ans le bilan général.

Les temps de réunion d’équipe se passeront les jeudis matin de 10H à 12H.

L’équipe d’animation : Nom Prénom Fonction Diplômes
LEORAT Mylène Animatrice DEUST
POLICE Thomas Animateur BEPJEPS
PANNEQUIN-TABAT Miguel Animateur DEUG STAPS
ALTMANN Olivier Coordinateur BEPJEPS  DEFA

 

LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI SAMEDI
Mylène LEORAT 11h à 19h 10h à 18h 11h à 19h 10h à 18h
Thomas POLICE 11h à16h30 12h à 18h 10h à 15h30 12h à 19h 10h à 18h
Miguel PANNEQUIN-TABAT 10h à 18h 11h à 19h 10h à 18h 10h à 18h
Olivier ALTMANN 12h à 18h 15h à 19h 10h à 18h 13h à 19h 10h à 18h

 

Hors vacances scolaires

LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI
Mylène LEORAT 9h à 18h 9h à 18h 9h à 18h 9h à 18h 9h à 18h
Thomas POLICE 9h à 18h 9h à 18h 9h à 18h 9h à 18h 9h à 18h
Miguel PANNEQUIN-TABAT 9h à 18h 9h à 18h 9h à 18h 9h à 18h 9h à 18h
Olivier ALTMANN 9h à 18h 9h à 18h 9h à 18h 9h à 18h 9h à 18h

Vacances scolaires

Les horaires sont susceptibles d’évoluer selon les besoins des jeunes et des projets mis en place.

Le Centre socio-culturel construit des projets avec de nombreux partenaires sur lesquels nous pourrons nous appuyer ou/et nous associer sur des projets en direction du public jeunes.

Dans la perspective d’un élargissement de la HTCC actuelle en communauté d’agglomération au 1er janvier 2017 avec les deux communautés de communes de St Félicien et du pays de l’Herbasse, il est prévu de co-construire un partenariat avec la MJC de St Donat notamment sur le PIJ de St Donat afin de monter des actions communes d’animations.

Les autres partenaires, liste non exhaustive : le centre de loisirs enfance des Goules et autres centres de loisirs, la MJC Tain, la MJC St Donat, les éducateurs de la sauvegarde, l’agent de médiation de Tournon, l’ANPAA, Ciné-théâtre, Culture du Cœur / Fédération des centres sociaux / La Maison des ados / Centre multimédia de St-Jean-de-Muzols / le centre de loisirs enfance des Goules et autres centres de loisirs, la MJC Tain, MJC St Donat / Office de tourisme de Tournon / Association Kiteus, compagnie Archipel / Collège et lycées de Tournon, les associations locales du territoire, etc.

 

  1. E) La Pédagogie

Objectifs généraux :

 

  1. Favoriser le maillage territorial de l’animation jeunesse
  2. Favoriser l’initiative des jeunes
  3. Informer les jeunes sur les ressources et dispositifs les concernant
  4. Sensibiliser les jeunes aux dangers des pratiques excessives

 

Objectifs généraux Objectifs opérationnels Moyens /outils
1. FAVORISER LE MAILLAGE TERRITORIALE a. Aller à la rencontre des jeunes sur leurs lieux de rassemblement

b. Développer le partenariat avec les associations locales

c. Faires des tournées et tenir des permanences sur les communes

d. Mettre en lien les jeunes des différents bassins de vie

-Mise en place d’un référent animateur par bassin de vie

-Mise en place d’un accueil jeunes multi sites

-Mise en place d’un véhicule itinérant

-Utilisation de 2 véhicules et 2 minibus

-Mise à disposition de locaux par les Mairies ou associations

 

2. FAVORISER L’INITIATIVES JEUNES – Rendre les jeunes acteurs de leurs loisirs

– Co-construire des animations et projets adaptés aux jeunes

– Rendre les loisirs accessibles à tous au plus près de leurs lieux de vie

– Permettre aux jeunes l’accès au sport, à la culture

– Responsabiliser les jeunes dans le fonctionnement de l’accueil

– Accompagner les jeunes dans le montage de leurs projets

– Proposer un programme d’animations diversifié

– Encadrement par des professionnels de l’animation

– Déplacement des animateurs sur les animations volantes

– Proposer des animations et événements intercommunaux

– Leur mettre à disposition un local, lieux de vie (coin cafet’, jeux, baby-foot, etc.)

– Mise en place d’outils d’expression

– Mettre en place une commission jeunesse élus/jeunes

– Participation des jeunes à l’élaboration d’une Charte

– Permettre l’autofinancement (chantiers, stands boissons, sandwichs)

– Diffuser les plaquettes d’information, programmations au sein des commune

 

3. INFORMER LES JEUNES SUR LES RESSOURCES ET DISPOSITIFS LES CONCERNANT – Créer un PIJ Fixe et itinérant

– Travailler en lien avec les différents partenaires socio-éducatifs et institutionnels

– Mettre en place des actions transversales (Bourse BAFA, forum des métiers, etc.)

– Orienter vers les structures spécialisées

– Avoir un local et un véhicule aménagé

– Mettre en place des actions avec les partenaires

– Etre partie prenante des CESC ou équivalent des établissements scolaires

– Avoir une stratégie de communication adapté au public et cohérente sur le territoire (flyers, affiches, oriflammes, tee-shirt, réseaux sociaux, etc.)

– Créer un annuaire des professionnels de la santé)

 

4. ACCOMPAGNER LES JEUNES AU COURS DE L’ADOLESCENCE

– Prévenir les comportements à risque

– Permettre la valorisation de soi

– S’ouvrir sur l’extérieur

– Maintenir des liens entre les jeunes et leurs familles

– Mener des actions de prévention sur les conduites à risques

– Etre garant d’un cadre légal et sécure dans le cadre d’une animation

– Mener des activités où chacun pourra s’exprimer, s’épanouir, et se mettre en valeur tout en respectant les capacités, âges, et sexes de chacun

– Permettre aux familles de comprendre et partager le ressenti des jeunes, être informés sur les actions menées

– Créer des outils de prévention

– Monter des actions de prévention en lien avec les partenaires (prévention routière, alcool, drogue, sexualité, premiers secours, etc.)

– Rédaction d’une Charte de vie par les jeunes

– Réunions d’information à destination des familles, soirées de valorisation, soirée débat, etc.

 

  1. F) Le Comité des Jeunes

Il s’agira ici de permettre à des jeunes volontaires fréquentant régulièrement l’accueil de s’impliquer dans son fonctionnement au côté de l’animateur. Les jeunes auraient un rôle de « délégué » c’est-à-dire qu’ils feront remonter l’avis de tous et diffuseront les informations importantes en donnant leur avis sur l’élaboration des documents d’information et de communication ; et un rôle de décideur concernant les choix à faire dans le cadre des projets en cours. Des rencontres seront organisées régulièrement. Les missions évolueront au fil du temps, en concertation avec les jeunes.

 

  1. G) L’évaluation

Afin de s’assurer de la portée des actions effectuées sur le terrain, une évaluation des activités, des projets et de l’accueil en général sera organisée. Nous pourrons mesurer la satisfaction des objectifs au regard du projet éducatif et pédagogique, réajuster ou développer. L’évaluation est déterminante au bon fonctionnement et à la pérennité d’un accueil, puisqu’elle permet de conserver une logique éducative. Pour être optimale, elle s’effectuera sur 3 plans : avec les jeunes, avec les parents et avec l’équipe d’animation. Nous veillerons que cette évaluation réalisée sous forme ludique renforce l’implication de tous. Nous l’imaginons sous forme d’enquêtes et d’échanges au sein des accueils jeunes.

Afin d’évaluer les objectifs pédagogiques, il est intéressant de croiser plusieurs systèmes :

Quantitatif. Le nombre de participants à chaque activité et à chaque étape du projet global, est un bon indicateur de l’intérêt que les jeunes portent à celui-ci. Préciser le sexe, l’âge et le lieu de résidence.

Qualitatif. Les objectifs fixés par les différents projets d’animation ont-ils été atteints (réponses apportées par les animateurs à la fin de chaque session)

Evaluation de l’équipe d’animation. Par le biais de concertations régulières et de bilans écrits évaluant les objectifs d’animation.

Opinion des jeunes : questions fermées et ouvertes, temps de valorisation et participation jeunes.

Bilan de l’équipe éducative. A la fin de l’année scolaire, nous pourrons dresser un bilan global de l’atteinte des objectifs pédagogiques, en regroupant ces différents systèmes d’évaluation.

Des instances de suivi aux critères d’évaluation…..

 

L’évaluation est à construire à partir du document Cadre de la HTCC. Elle va devoir prendre en compte les deux projets celui de la MJC Centre Social de Tain et celui du Centre Socioculturel de Tournon.

Les critères d’évaluation seront validés en amont le plus tôt possible avec les élus.

Les Centres sociaux font la proposition de mettre prioritairement ce travail à l’ordre du jour des Commissions Action Sociales de la Communauté de Communes.

 

 

 

centre socioculturel tournon

 

centre socioculturel tournon

%d blogueurs aiment cette page :